Récupération des terres non cultivées - 14 / 1

traduit par : Hélène Menu

Recuperación de tierras no cultivadas Récupération des terres non cultivées
Trata sobre diversas alternativas par dar repuesta al cultivo, sanidad vegetal, fertilización, maquinaria, aperos y otras necesidades del quehacer agrícola Il propose diverses solutions pour répondre aux besoins de la culture, de la santé des plantes, de la fertilisation, des machines, des machines et d’autres besoins agricoles.
En el municipio de Las Tunas se creó en 1990 la Unidad Básica de Producción Popular, con el objetivo de rescatar 232,5 caballerías de tierras no cultivadas, llenas de marabú y maniguas, en los alrededores de la ciudad. La unidad localizó y asignó estas tierras a las empresas y organismos del territorio para su abastecimiento, controlando la producción. Al culminar el año 1990, tenían distribuidas 146 caballerias a 46 organismos. Para esa fecha contaban con 16 caballerias sembradas de viandas, vegetales y granos, 14 de árboles maderables, 10 listas para sembrar. 33 en preparación y 73 sin buldocear. Dans la municipalité de Las Tunas, l'unité de base de la production populaire a été créée en 1990 dans le but de sauver 232,5 grottes de terres incultes, remplies de marabu et de maniguas, dans les environs de la ville. L'unité a localisé et attribué ces terrains aux sociétés et organisations du territoire pour les approvisionner, en contrôlant la production. À la fin de l'année 1990, 146 cavaleries avaient été distribuées à 46 organismes. À cette date, 16 grottes avaient été plantées avec de la nourriture, des légumes et des céréales, 14 arbres à bois, 10 prêts à semer. 33 en préparation et 73 sans buldocear.
Al concluir el año 1991 habían localizado y entregado a 83 organismos, 232,5 caballerías, de ellas 68.50 sembradas de viandas, 13 de hortalizas, 1.46 de granos, 27,30 de arboles maderables y 41 en preparación. En ese período. cosecharon unos 21 000 quintales de viandas, hortalizas y granos. À la fin de 1991, ils avaient localisé et livré 83 organismes, 232,5 cavaliers, dont 68,50 plantés avec de la nourriture, 13 de légumes, 1,46 de grains, 27,30 d'arbres à bois et 41 en préparation. À cette époque. Ils ont récolté quelque 21 000 quintaux de nourriture, de légumes et de céréales.
En Amancio, recuperaron 12 caballerias de tierra en el perimetro urbano y las entregaron a las empresas y organismos pequeños del territorio que no poseían autoabastecimiento y a parte de la población que no tenia patio en sus casas. El 98% de la viviendas del municipio tienen parcelas colectivas y autoconsumos familiares, sumando en total 118.7 caballerias À Amancio, ils ont récupéré 12 cavaleries dans la zone urbaine et les ont confiés à de petites entreprises et organisations sur le territoire qui n’étaient pas autosuffisants et à une partie de la population qui avait une terrasse chez elle. Les 98% des maisons de la municipalité ont des parcelles collectives et une consommation familiale, totalisant 118,7 cavaliers.
En tierras recuperadas desarrollan el cultivo del berro en canteros con microjet. Hasta mayo de 1992 tenían en producción 10 canteros los cuales en 4 meses produjeron 154 quintales. En julio de este mismo año, entraron en producción 30 canteros más para abastecer el municipio Sur des terres récupérées, ils développent la culture du cresson dans des plates-bandes avec des micro-jets. Jusqu'en 1992, 10 maçons étaient en production, produisant 154 quintaux en 4 mois. En juillet de la même année, 30 autres tailleurs de pierre ont été mis en production pour approvisionner la municipalité.

results matching ""

    No results matching ""